1er trimestre 2017 : 324 M€ levés selon le Baromètre des startups du numérique françaises développé par eCap Partner et Capgemini Consulting

| Press release
Capgemini Consulting, la marque de conseil en stratégie et transformation du groupe Capgemini, et eCap Partner, banque d'affaires spécialiste de l'industrie numérique, dévoilent aujourd’hui une synthèse complète de l’activité des startups françaises sur l’ensemble des années 2015 et 2016 (www.barometre-startups.org). Cette synthèse offre une vision consolidée de l’écosystème des startups françaises du numérique, dans le but d’en comprendre les principales tendances et de mesurer les dynamiques en cours.

Avec un total de 324M€ pour 124 levées, les fonds levés ce premier trimestre 2017 illustrent le maintien d’une forte dynamique d’investissement observée en 2016, et vient se placer à la deuxième place sur le podium des montants levés par trimestre depuis 2015, derrière T4 2016 qui avait été marqué par la levée de 150M€ de Sigfox Wireless.

Le top 3 en valeur sur le plan sectoriel durant ce premier trimestre 2017 confirme la tendance de verticalisation observée sur l’année 2016. Les secteurs « Finance », « Beauté / Santé » et « Immobilier » font en effet leur entrée dans le top 3 et détrônant les plus traditionnels « Marketing et Communication » ou « Application et technologie d’entreprise : 
  • Le secteur « Finance » (46M€, 15 levées) arrive en tête, et confirme le dynamisme des Fintechs illustré par le dynamisme de jeunes pousses telles que Famoco (11M€), Bankin (7M€) ou encore Ledger (7M€).
  • L’essor du secteur « Beauté Santé » (44 M€, 12 levées) montre que les start-ups dont l’ambition est de dépoussiérer ce secteur ont le vent en poupe. Il faut souligner la levée significative de Doctolib (26M€) représentant 60% du cumul des levées du secteur.
  • Le secteur « Immobilier » (42 M€, 9 levées) prend la troisième place du podium, principalement porté par la levée massive de 33 millions d’euros de GuestToGuest, jeune pépite de l'économie collaborative ayant racheté grâce à cette levée l’entreprise américaine HomeExchange, leader historique de l'échange de maisons. 
 
La tendance observée au trimestre précédent se confirme : les levées de taille moyenne (de 1-5M€) sont de plus en plus nombreuses, et représentent 53,5% des levées du trimestre contre 44% en moyenne en 2015. Les levées majeures (>à 10M€) représentent au T1 2017 8% des levées contre 6% en 2016. 
 
Le Top 5 des levées du premier trimestre confirme la focalisation sectorielle sur l’Immobilier, la Santé et les Transports : 
  • 33M€ - GuestToGuest est une plateforme d’échange de maison et d’’appartement. La Startup rachète via cette levée l’acteur historique Homexchange. <il s’agit de leur 4ème levée
  • 26M€ - Doctolib est une plateforme de prise de rendez-vous en ligne chez les professionnels de santé. La start-up, qui réalise sa 4ème levée, compte recruter 150 employés en 2017 et poursuivre son développement à l’international.
  • 18,5M€ - Qwant est le moteur de recherche qui respecte la vie privée des internautes en ne « traçant » aucune activité. 15M€ sur les 15,5 viennent de la Caisse des dépôts et consignations qui entre au capital à hauteur de 20%. Qwant ambitionne d’investir massivement en marketing pour se faire connaître du grand public.
  • 15M€ - Travelcal, est une plateforme proposant aux voyageurs laissant leur véhicule dans un parking d'aéroport de le louer à d'autres voyageurs qui arriveraient dans le même aéroport. C’est la troisième levée de la start-up qui ambitionne de se développer aux Etats-Unis. 
  • 15M€ - Databerries est une solution de marketing mobile qui permet de diffuser des publicités auprès d'un public de mobinautes, ciblés en fonction des lieux physiques qu'ils ont fréquentés dans le passé. Grâce à cette deuxième importante levée, Databerries souhaite s’attaquer au marché américain.
 

METHODOLOGIE

Ce baromètre se focalise sur les entreprises répondant aux critères suivants : 
  • Disposer d’une activité liée au numérique
  • Avoir réussi au moins une levée de fonds auprès d’un investisseur du capital risque 
  • Etre âgée de moins de 7 ans
  • Société non cotée en bourse et indépendante
 
Pour établir cette base, nous avons fait l’inventaire complet des levées de fonds récentes (2010-2016) réalisées dans le numérique en France ( plus de 2 000 levées de fonds identifiées) sur la base d’une veille sur les levées (50 médias sources, annuaire de levées,…) et d’une validation de ces informations auprès des investisseurs (screening des sites, validation des portefeuilles). 
 
Pour chacune des entreprises ayant fait l’objet d’une de ces levées de fonds, ont été récupérés, sur la base de sources d’information publiques  les noms, date de création, adresse, effectifs, site web et description de l’activité des entreprises identifiées.
 
Le baromètre s’appuie ainsi sur un échantillon de plus de 1000 entreprises répondant à ces critères. Celle-ci ont été parcourues une à une et ont été affectées manuellement à un secteur d’activité et à un business model. 
 
Accéder au baromètre : www.barometre-startups.org