4eme trimestre 2016 : 433 M€ levés selon le Baromètre des startups du numérique françaises développé par eCap Partner et Capgemini Consulting

| Press release
Paris, le 27 mars 2017 – Capgemini Consulting, la marque de conseil en stratégie et transformation du groupe Capgemini, et eCap Partner, banque d'affaires spécialiste de l'industrie numérique, dévoilent aujourd’hui le baromètre interactif des startups françaises du 4eme trimestre 2016 (www.barometre-startups.org). Il offre une vision consolidée de l’écosystème des startups françaises du numérique, dans le but d’en comprendre – trimestre après trimestre – les principales tendances et de mesurer les dynamiques en cours.
Avec un total de 433M€ pour 114 levées, les fonds levés ce trimestre atteignent un nouveau record. Cette forte hausse s’explique principalement par la levée massive de Sigfox Wireless d’un montant de 150 M€.
 
 
Le top 3 sectoriel du trimestre se concentre sur les technologies d’entreprises et le secteur « Transport », toujours très actif :
  • Le secteur « Télécommunications » arrive en tête, avec pour unique levée celle destinée à Sigfox de 150 millions.
  • Le secteur « Applications et technologies d’entreprises » (43 M€, 11 levées) fait son entrée dans le top 3, avec des start-ups orientées Big Data comme Dataiku ou OpenDataSoft.
  • Le secteur « Transport » (42 M€, 10 levées) garde sa troisième place sur le podium, porté par la levée massive de 30M d’euros pour Navya Technologie, et d’autres plus modestes comme Allocab (3M), Seabubbles (3M) et Luckyloc (2M).
La tendance observée au trimestre précédent se confirme : les levées de taille moyenne (de 1-5M€) apparaissent de plus en plus fréquentes, et représentent 50% des levées du trimestre contre 38,9% en moyenne en 2015. Les levées de plus de 10M€ représentent au T4 2016 7% des levées contre 6% en 2015. Ces levées intéressent particulièrement les acteurs corporate, qui se sont positionné sur 33% de celles-ci.
 
La participation des acteurs étrangers se concentre sur les levées massives. Ils participent à 57% des levées de plus de 10M d’euros contre 14% des levées de taille intermédiaire (5-10M€), financées principalement par des acteurs français.
 

Méthodologie

Ce baromètre se focalise sur les entreprises répondant aux critères suivants :
  • Disposer d’une activité liée au numérique
  • Avoir réussi au moins une levée de fonds auprès d’un investisseur du capital risque
  • Etre âgée de moins de 7 ans
  • Société non cotée en bourse et indépendante
Pour établir cette base, nous avons fait l’inventaire complet des levées de fonds récentes (2010-2016) réalisées dans le numérique en France ( plus de 2 000 levées de fonds identifiées) sur la base d’une veille sur les levées (50 médias sources, annuaire de levées,…) et d’une validation de ces informations auprès des investisseurs (screening des sites, validation des portefeuilles).
 
Pour chacune des entreprises ayant fait l’objet d’une de ces levées de fonds, ont été récupérés, sur la base de sources d’information publiques1 les noms, date de création, adresse, effectifs, site web et description de l’activité des entreprises identifiées.
 
Le baromètre s’appuie ainsi sur un échantillon de plus de 1000 entreprises répondant à ces critères. Celle-ci ont été parcourues une à une et ont été affectées manuellement à un secteur d’activité et à un business model.
 

Accéder au baromètre : www.barometre-startups.org